Archives pour la catégorie Pratiques professionelles

Professionnels de l’insertion et de l’emploi, découvrez la nouvelle boite à outil pour l’utilisation des réseaux sociaux dans l’accompagnement à l’emploi

J’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de l’ouvrage professionnel que j’ai co-écrit avec Philippe-Didier Gauthier et Maxime Pollet.

 

 

Il s’adresse à tous les professionnels des métiers du conseil en emploi et insertion professionnelle, aux psychologues, aux coachs, aux formateurs, aux enseignants, qui ne maîtrisent pas ou peu les réseaux sociaux professionnels.

Véritable boite à outils pour mener à bien des ateliers ou des entretiens sur les réseaux sociaux à usage professionnel, il vous guide pas à pas dans la prise en main de ces médias.

Il s’articule autour de 5 thèmes :

  1. Découvrir les Réseaux sociaux utiles dans un cadre professionnel
  2. Décider d’utiliser ou non les Réseaux Sociaux
  3. Créer son profil professionnel en ligne
  4. Construire et développer son réseau de contacts
  5. Se rendre visible
Bien plus qu’un simple ouvrage il se compose de :
  • 18 fiches pédagogiques imprimées en couleur sur un support cartonné, faciles à utiliser lors de l’animation d’ateliers et d’entretiens
  • un site internet dédié à l’ouvrage : www.reseaux-sociaux-accompagnement-emploi.fr sur lequel on peut télécharger une trentaine de ressources, un livret théorique, une préface écrite par Thomas Baligand et un glossaire

Découvrir l’ouvrage sur le site des Editions Qui plus est 

 

 

Participez à un atelier de découverte des métiers et entraînements aux entretiens de recrutement à travers des jeux

ReseauCip en partenariat avec « les Éditions Qui plus est » vous propose de participer à l’ atelier :

 Aborder la découverte des métiers et les entretiens de recrutement à travers des jeux :

« Cartométiers », « Et si je préparais mon entretien d’embauche » et « Et si je décrochais un stage » (outils plus spécifiquement adaptés aux jeunes)

Contenu de l’atelier

  1. Bref rappel sur les outils éducatifs
  2. Découverte des métiers et des représentations liées aux métiers à travers le jeu « Cartométiers »

Ce jeu s’adresse aux personnes ayant :
– peu ou pas d’idées précises de ce qu’elles veulent faire,
une idée vague du métier visé,
besoin de diversifier ou d’approfondir leurs connaissances des métiers.

Le but du jeu est de faire deviner à ses co-équipiers les noms de métiers inscrits sur des cartes sans utiliser les mots interdits notés sous chaque métier.

  1. Jeux de rôle autour de l’entretien de recrutement avec les jeux « Et si je préparais mon entretien d’embauche » et « Et si je décrochais un stage »

Cet outil s’adresse aux personnes :
– qui n’ont encore jamais vécu un entretien d’embauche
– ou ayant besoin d’améliorer leur aisance devant un jury ou un recruteur potentiel.

L’animateur utilise l’un des 2 jeux de cartes, selon qu’il accompagne des personnes en recherche d’emploi ou de stage.
En répondant aux questions, les participants s’entraînent entre eux et assument des rôles différents de leurs rôles habituels.
L’objectif est de changer la perception de leur situation et de les amener à adopter des options qui leurs étaient jusqu’ici invisibles ou qui semblaient hors de portée.

Animation
Atelier à dominante pratique qui s’appuie sur la participation et l’implication des participants.

Intervenante
Sylvie Darré Co auteur de l’Explorama, du Guide compétences et de Cartométiers et responsable des Editions Qui plus est

Dates horaires et adresse

Mardi 11 décembre de 9h00 à 12h30
Paris 15ème

Public
Professionnels de l’orientation, de l’insertion et la formation.

 Inscriptions

Mieux répartir la gestion du RSA pour un retour à l’emploi plus efficace ?

Source : www.franceinter.fr

C’est l’un des axes du plan pauvreté qui sera présenté jeudi prochain par le gouvernement : la réforme du RSA, que le gouvernement veut plus efficace, et surtout plus « temporaire » pour ceux qui en bénéficient. Parmi les préconisations d’un rapport remis ce mercredi, un meilleur accompagnement vers le retour au travail.

Le RSA, selon le gouvernement, doit devenir plus efficace et plus "temporaire"

Le RSA, selon le gouvernement, doit devenir plus efficace et plus « temporaire » © AFP / FRANCOIS GUILLOT

Le rapport remis ce mercredi soir au gouvernement est signé par le président PS du Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle, Mathieu Klein, et par la députée LREM des Bouches-du-Rhône Claire Pitollat. Il vise à proposer au gouvernement des pistes de réforme du RSA, une semaine avant la présentation du plan pauvreté, dont elle sera l’un des axes.

Meilleure répartition entre les départements et l’Etat

Trois mois après la sortie d’Emmanuel Macron sur le « pognon de dingue » que coûtent les aides sociales, le gouvernement entendre rendre plus efficace et surtout plus « temporaire » le RSA pour ceux qui en bénéficient. Selon ce rapport, pour sortir de ce que les deux auteurs n’hésitent pas à qualifier « d’échec » ou de « trou noir » dans lequel tombent parfois les bénéficiaires du RSA, il faut recentrer l’action sur l’accompagnement au retour à l’emploi.

Pour cela, les départements pourraient par exemple réorienter toutes les forces sur cette mission, tout en laissant à l’Etat celle de financer et de verser l’allocation, suggère Mathieu Klein : « C’est plus efficace de consacrer son énergie et les moyens dont on dispose à l’accompagnement, pendant que l’Etat garantit l’égalité par une prise en charge financière dans tout le territoire« , explique-t-il. « Dans la situation actuelle, un département qui a de faibles ressources économiques va devoir faire plus appel à la fiscalité pour financer le RSA qu’un département qui a plus de ressources autres : c’est une inégalité à laquelle il convient de mettre un terme« , poursuit le président de conseil départemental.

Décloisonnement des suivis

Pour améliorer cet accompagnement vers le retour au travail, lire la suite

Emploi Store : 12 outils à découvrir

Article publié le 19/02/2017 par François Cousin
blog des consultants APEC

François Cousin vous propose de (re)découvrir des services de l’Emploi Store à votre disposition pour affiner votre recherche d’emploi.

Emploi Store ? Késaco ?

L’Emploi Store est un service du Pôle Emploi. Il s’agit de donner accès à un « magasin » d’applications pour vous aider dans vos démarches. Bien sûr, certaines sont des outils créés par le Pôle Emploi directement, mais pas seulement ! Des outils d’autres structures, dont l’Apec, y sont également référencés. Comme sur des « stores » mobile, les internautes peuvent noter les applications utilisées.

Je n’ai pas pu tester l’intégralité des services de l’Emploi Store. Aussi, me suis-je centré sur les services parmi « les plus utilisés ».
Le store est composé de quatre grandes rubriques : Choisir un métier, se former, préparer sa candidature et trouver un emploi.

« Choisir un métier »

L’objectif de cette rubrique est de vous aider à bâtir votre projet professionnel, travailler sur vos compétences clefs, découvrir de nouveaux secteurs.

1- Construire son projet professionnel
Il s’agit d’un Mooc faisant partie des « Mooc pour l’emploi ». Un MOOC, qu’est-ce que c’est ? C’est une formation en ligne ouverte à tous (Massive Open Online Course). Celui-ci vous permettra rapidement de vous mettre au clair avec votre projet professionnel. Idéal pour les personnes qui veulent aller à l’essentiel. A mon avis, excellent service à compléter avec les rendez-vous que l’Apec peut vous proposer à distance ou dans ses centres (Flash Conseil ou Rendez-vous Conseil).

2- Tester votre profil professionnel
Monkey Tie propose ici une approche ludique et amusante pour évaluer votre personnalité et le type d’entreprise qui vous correspond. Attention, nous restons ici sur un test généraliste qui ne va pas forcément dans le fond des choses. Il est à mon avis complémentaire de faire le test de « la place des talents ». Là encore, pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin dans l’analyse en terme de potentiel métier, je vous recommande de prendre un RDV avec l’Apec. Nous avons la possibilité de vous faire passer le test Motiva qui sera débriefé par un consultant.

3-Le B-A BA de l’orientation
Voici une formation en e-learning vous permettant de creuser de nouvelles voies. Même si celles-ci sont parfois déjà connues, cette application vous permettra là encore de poser des fondamentaux afin de bien démarrer votre recherche d’emploi.

« Se former »

4- Formation, testez votre projet
Beaucoup de cadres se posent des questions sur leur retour à l’emploi ou la suite à donner à leur carrière professionnelle. Dans les bureaux des consultants Apec,

Lire la suite

Découvrez l’Emploi Store

Sources : pole-emploi.fr

L’Emploi Store est un portail inédit sur le marché de l’emploi qui regroupe des services numériques liés à l’emploi ou la formation.

L’Emploi Store est un point d’entrée unique pour faciliter l’accès aux services digitaux de Pôle emploi et des ses partenaires, acteurs publics et privés du secteur de l’emploi et de la formation. En juillet, ce portail proposera plus de 90 services web et applications mobiles.

LES SERVICES DIGITAUX, À QUOI ÇA SERT ?

Les serious-game, Mooc, e-learning … ces services ont tous pour objectif de vous permettre de mettre en œuvre et affiner des démarches de recherche d’emploi et de projet professionnel.

Ces services sont organisés autour de 4 centres d’intérêt : Continue la lecture

Réaliser une immersion professionnelle en entreprise

Sources : http://www.pole-emploi.fr

L’accueil en entreprise pour réaliser une immersion professionnelle est possible dans le cadre d’un dispositif prévu par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale et sous certaines conditions : il s’agit de la Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP).

QUEL EST L’OBJECTIF POURSUIVI ?

 Il s’agit de bénéficier d’une expérience professionnelle en vue de :

  • découvrir un métier (aide à domicile, cuisinier, plombier…) ou un secteur d’activité (services à la personne, commerce, hôtellerie-restauration…),
  •  confirmer votre projet professionnel grâce à des situations réelles de travail,
  • initier un parcours d’embauche pour accéder à un emploi ou dans le cadre d’une reconversion.

A QUI CELA S’ADRESSE-T-IL ?

Vous pouvez être concerné  :

Faites reconnaître votre diplôme étranger en France

Ecrit par Dominique Garreau de Loubresse

Je rencontre régulièrement des personnes qui ont obtenu leurs diplômes à l’étranger. Qu’elles souhaitent travailler dans notre pays ou entamer une formation, elles se retrouvent alors dans la nécessité de faire reconnaître leur diplôme en France. C’est parfois possible (pas toujours). Encore faut-il s’entendre sur les mots car, en fait, il n’y a pas de réelle équivalence entre les diplômes étrangers et ceux délivrés par les ministères français de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. Tout n’est pourtant pas perdu… Si vous êtes dans ce cas ou si un de vos proches rencontre cette difficulté, voici ce qu’il vous faut savoir.

Pas d’équivalence mais une comparabilité

En fait, le titulaire d’un diplôme étranger doit demander une attestation de comparabilité de son diplôme auprès Continue la lecture