Archives pour l'étiquette poe

Connaissez-vous le dispositif POE (Préparation Opérationnelle à l’Emploi)?

Source : http://www.pole-emploi.fr

Vous relevez une offre d’emploi sur laquelle est mentionnée « Préparation Opérationnelle à l’Emploi », ou, négociant les conditions d’une prise de poste sur un contrat de travail à durée déterminée (CDD) d’au moins douze mois, d’un contrat de travail à durée indéterminée (CDI) – vous constatez qu’il vous manque quelques compétences. Avec l’accord du futur employeur, la préparation opérationnelle à l’emploi (POE) est destinée à combler l’écart entre les compétences que vous détenez et celles que requiert l’emploi que vous visez. Ce dispositif s’applique à toute personne inscrite à Pôle emploi.

Conditions

  • Vous êtes demandeur d’emploi, indemnisé ou non,
  • vous avez reçu une proposition d’emploi (CDD d’au moins 12 mois ou CDI) requérant une formation en interne ou en externe pour adapter vos compétences,
  • Cet emploi est proposé par un employeur du secteur privé ou un employeur du secteur public.

Formation

La préparation opérationnelle à l’emploi, prescrite par Pôle emploi, peut prendre en charge Continue la lecture

Embauches : les entreprises ont trouvé un bon moyen de rapprocher offre et demande

Sources : Les Echos.fr

La préparation opérationnelle pour l’emploi lancée en 2011 par Pole emploi atteint un taux d’embauche de 80 %.•Plusieurs branches professionnelles profitent du dispositif pour recruter des profils difficiles à trouver.

Personnel d’étage, boucher, poissonnier, chaudronnier, conducteur d’engins, dresseur de cheval, agent d’accueil en déchetterie. Des métiers difficiles à pourvoir, il en existe encore beaucoup en France. « 250.000 annonces d’emploi ne trouvent par preneur », affirme Jean Eudes du Mesnil, secrétaire général de la CGPME. La confédération ne manque pas une occasion de vanter la préparation opérationnelle à l’emploi (POE) qu’elle a promu dès son lancement fin 2010. La présidente du Medef, Laurence Parisot, saluait aussi l’an dernier dans nos colonnes l’efficacité du dispositif.

Deux ans, après, le bilan est en effet très positif selon les entreprises. Elles ont trouvé là le moyen d’occuper des postes offrant peu de candidats adaptés, en toute sécurité. Ce processus de formation s’adresse Continue la lecture