Les voitures louées à bas prix ont dépanné 4300 chômeurs

Bénédicte Agoudetsé | Publié le 05.07.2012 – le parisien val d’oise

Grâce à ses voitures à 4 € par jour, 4300 chômeurs et travailleurs précaires de tous les départements d’Ile-de-France  (excepté Paris ) ont décroché un emploi  stable. Quinze ans après sa création, Papa Charlie a le sourire. Basée à Roissy et soutenue financièrement entre autres par Aéroports de Paris, l’association a imposé son créneau : l’insertion sociale et professionnelle par la mobilité.

« Au début, notre parc auto était constitué de quelques véhicules d’occasion, se souvient Patrick Dugard, vice-président de Papa Charlie. Ces voitures réformées, rachetées à des collectivités, n’avaient même pas d’assistance zéro kilomètre (NDLR : garantie d’un dépannage même à proximité de son domicile). Les salariés de l’association devaient parfois les dépanner eux-mêmes. Aujourd’hui, grâce à des accords avec des constructeurs comme Kia, les 150 véhicules de notre flotte sont neufs ou ont moins de 3 ans. »

Des véhicules prêtés moins de quatre mois

« Nous réalisons avec nos bénéficiaires un accompagnement social tous azimuts, explique Christelle Dubois, directrice générale adjointe de l’association. Nous faisons de la prévention routière, des inspections mensuelles des véhicules afin de responsabiliser les conducteurs, des bilans personnels où nous leur donnons des conseils pour gérer leur budget serré. […] Et s’ils ont besoin d’un logement ou d’une formation, nous les orientons vers nos partenaires spécialisés. » Conséquence : « Au fil des mois, les bénéficiaires acquièrent une nouvelle estime de soi. Pour beaucoup, disposer d’un véhicule pour aller travailler, conduire ses enfants à l’école ou à la crèche, et faire des courses au supermarché, c’est vivre comme tout le monde! »

Les bénéficiaires louent leur voiture pendant 3,75 mois en moyenne, le temps de s’acheter leur propre auto. « A partir de septembre, annonce Patrick Dugard, nous leur offrirons aussi la possibilité d’acquérir un véhicule neuf ou d’occasion à des tarifs privilégiés. » En quinze ans, Papa Charlie a également fait des petits. Un système de covoiturage permet désormais aux salariés sans permis d’être conduits au travail par un collègue bénéficiant d’un véhicule de location. Une entreprise d’insertion assurant le transport de courses et de colis a aussi vu le jour.

50% des bénéficiaires ont moins de 26 ans.
48% sont en CDD; 19% sont intérimaires; 13% en formation.
50% travaillent à l’aéroport Charles-de-Gaulle.
36% vivent dans le Val-d’Oise, 18% dans le 93, 15% dans le 91, 11% dans le 77, 10% dans le 94 et 3% dans les Yvelines.

Une réponse à “Les voitures louées à bas prix ont dépanné 4300 chômeurs

  1. Un grand Bravos pour votre blog qui est un total plaisir a decouvrir. Cordialement ^^

Laisser un commentaire