Le palmarès des entreprises qui recrutent : plus de 200.000 embauches en 2014

Source : http://www.lefigaro.fr
Par Christine Lagoutte

INFOGRAPHIE – Dans un contexte de crise qui n’en finit pas et de destruction des emplois, 125 entreprises ont pris le risque de révéler leurs prévisions d’embauches pour l’année prochaine, en CDD et CDI.

«Combien de recrutements réaliserez-vous en 2013 en France, et quelles sont vos prévisions pour 2014?» À cette question, ô combien périlleuse, posée en plein cœur de l’été par Le Figaro économie, 134 entreprises de toutes tailles et de tous secteurs ont accepté de répondre cette année.

Au final, ce sont quelque 206.800 projets de recrutement (CDI et CDD en équivalents temps plein) qu’affiche le palmarès. C’est plus que ce qu’elles avaient prévu, il y a tout juste un an, pour l’année 2013 (170.000 recrutements), mais moins que les prévisions 2012 (plus de 230.000 projets d’embauches). Au total, toutefois, les recrutements des entreprises pour 2013 seront supérieurs à leurs prévisions initiales, avec 209.122 embauches.

McDo toujours en tête
Dans un contexte où la croissance est inexistante, où les destructions d’emplois vont toujours bon train dans l’Hexagone – selon l’Insee, en un an, près de 140.000 emplois ont été perdus -, et où les secteurs créateurs de postes sont de plus en plus rares, ces chiffres ont le mérite de donner une tendance. Certes, certaines entreprises n’ont pas souhaité communiquer leurs plans d’embauche pour 2014 (voir ci-dessous), estimant prématuré de se livrer à un tel exercice. «Nos estimations ne sont jamais établies avant le dernier trimestre de l’année, étant sur un marché à cycles de ventes courts et portant uniquement sur des projets ponctuels», explique par exemple le groupe de conseil en technologie Capgemini-Sogeti, qui s’inscrit malgré tout dans «une tendance similaire à celle de 2013», soit 2500 recrutements en équivalents temps plein et environ 2250 CDI.

On ne change pas un groupe qui gagne: malgré des performances économiques décevantes sur le marché français au premier semestre (les ventes à magasins constants ont baissé de 1 %), c’est toujoursMcDonald’s qui fait la course en tête des employeurs français. Le géant de la restauration reste accroché à cette place de leader depuis cinq ans, loin devant GDF Suez (12.000 prévisions de recrutement) ou la SNCF (entre 9000 et 10.000, dont 3000 pour sa filiale Keolis).

Selon les chiffres communiqués par Hubert Mongon, le DRH de McDo en France, les recrutements se chiffreront à 42.000 l’année prochaine, contre 40.500 cette année. En équivalents temps plein, cela représentera 28.000 postes, contre 27.000 cette année. Ce rythme soutenu est certes toujours lié à un turnover important au sein de ses restaurants, mais également à un programme d’ouverture de nouveaux points de vente ambitieux: 44 sur l’ensemble de cette année et une cinquantaine l’an prochain.

Un million de CV chez Carrefour
Autre entreprise en forme, Carrefour, qui prévoit 7000 recrutements en CDI l’année prochaine (dont 1000 contrats d’avenir) et plus de 6000 cette année, auxquels s’ajoutent 5000 alternants. «Nous intensifions l’effort de recrutement puisque nous sommes dans une dynamique de remettre du monde aux caisses, dans les rayons et sur l’ensemble des métiers de bouche, afin de mieux servir les clients», rappelle Isabelle Calvez, DRH du groupe en France. L’enseigne suscite en tout cas un nombre croissant de candidatures – notamment de la part des cadres  -, avec plus d’un million de CV reçus chaque année, traités par une équipe de 60 personnes.

Le rythme des recrutements est en revanche ralenti dans plusieurs secteurs, traditionnellement dynamiques, comme la banque, les SSII ou l’audit-conseil. Société générale annonce 1 500 embauches l’année prochaine, contre plus de 4000 en 2012 ou en 2011. Même constat pour EY (ex-Ernst & Young), qui compte recruter 850 collaborateurs, contre près de 1200 en 2012 ou 1 400 en 2011.

infographie management les entreprises qui recrutent en 2014 classement

  infographie management les entreprises qui recrutent en 2014 classement


Des recruteurs actifs en 2013 qui manquent de visibilité pour  2014

«Trop tôt pour donner des estimations officielles sur 2014», explique Nestlé France. Avec le géant de l’alimentaire, elles sont six grandes entreprises à avoir participé à l’enquête du Figaro économiesans toutefois pouvoir se prononcer sur leurs recrutements 2014.

Il n’en demeure pas moins qu’elles ont toutes procédé cette année à des embauches significatives. C’est le cas d’EADS, qui tablait en début d’année sur 5000 recrutements en Europe, dont 2000 en France. «Au cours des prochaines années, le groupe sera sans doute sur des rythmes inférieurs, car nos besoins seront moins importants compte tenu de l’arrivée à maturité de nos nouveaux programmes», explique le géant de l’aéronautique.

Nestlé France, pour sa part, annonce 1300 embauches ETP ; le spécialiste du conseil en technologie Sopra Group, 1 500 recrutements, dont 900 embauches de jeunes diplômés ; Alstom, 1200 recrutements ETP, dont 960 CDI ; Scheider Electric, 200 recrutements en CDI ; Air liquide, plus de 500 embauches ; et Disneyland Paris, 6000 embauches, dont 900 CDI.

4 réponses à “Le palmarès des entreprises qui recrutent : plus de 200.000 embauches en 2014

  1. Bonjour,
    Merci pour ces informations plutôt positives et cette lueur d’optimisme.
    Il serait intéressant de connaître ces perspectives de recrutement à un échelon plus local, au moins au niveau régional.
    Il est possible de trouver des données régionales sur les perspectives d’emploi cadre, mais c’est plus difficile pour les autres catégories professionnelles.
    Voici un lien vers l’enquête Credoc / Pole Emploi « Besoin de main d’oeuvre » 2013 sur les Pays de la Loire, notre secteur :
    http://bmo.pole-emploi.org/rapports/credoc/2013/V_PaysLoire2013.pdf
    Cordialement

  2. article très intéressant , merci!!
    bonne continuation
    Amélie, CIP, Amiens

  3. Merci, pour cette BMO avant celle de Pôle emploi!

  4. Bonsoir,
    Merci ! Super intéressant et je rejoins le commentaire de Denis-Michel

Laisser un commentaire