La Méthode de Recrutement par Simulation (MRS)

Quels que soient votre niveau de diplôme et votre expérience, vous serez recrutés sur vos capacités à occuper le poste proposé ! Alors révélez vos capacités avec la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS).

La MRS c’est quoi ?

Développée par Pôle emploi, la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) permet d’aborder autrement le recrutement en ne tenant pas compte de l’expérience et du niveau de diplôme.

Fondée sur les habiletés nécessaires pour occuper un poste de travail, la MRS consiste à repérer l’ensemble des capacités nécessaires pour réaliser un travail lors d’analyses de postes en entreprise puis à construire des exercices permettant de les évaluer chez les candidats. Ces exercices reproduisent par analogie le poste de travail et mettent donc les candidats en situation de démontrer concrètement leur capacité à tenir ce poste.

L’intérêt pour vous :

 La MRS donne sa chance à tout le monde : on ne vous demandera pas de CV, pas d’expérience dans le métier ! Pas de test en amont de la sélection. Ce sont vos habiletés qui parlent pour vous ! Transférables d’une situation à une autre, les habiletés peuvent donc avoir été développées dans le cadre professionnel ou en dehors et ne transparaissent pas vraiment dans votre CV.

  • Elargissement des perspectives professionnelles : en ne tenant pas compte de la qualification et de l’expérience, la MRS vous permet d’accéder à des métiers ou des secteurs auxquels vous n’avez pas accès dans les procédures classiques de recrutement.
  • Une méthode de recrutement objective : la MRS permet une sélection sur des critères mesurables identiques pour tous, donc équitables et transparents.
  • Une rencontre avec l’entreprise qui recrute : tous les candidats ayant réussi la séance d’exercices sont reçus par l’entreprise pour l’entretien de motivation.

Comment ça se passe concrètement ?

Si vous êtes intéressé par une offre d’emploi MRS, postulez selon les modalités indiquées sur l’offre (généralement par téléphone).

Vous vous engagez alors dans un processus en plusieurs phases :

  1. Réunion d’information sur l’entreprise et le poste
  2. Pour les personnes intéressées, une  séance d’exercices sur le métier concerné
  3. Les personnes ayant réussi les exercices ont un entretien de motivation avec l’entreprise qui recrute : en moyenne une personne ayant réussi la séance sur deux est embauchée.

215 000 personnes ont déjà été recrutées de 2002 à fin 2010 par la MRS, sur plus de 100 métiers différents !

Sources : http://www.pole-emploi.fr

6 réponses à “La Méthode de Recrutement par Simulation (MRS)

  1. Bonjour,

    il faut savoir en plus que pour un employeur cette méthode est fiable à 80% (contre 50% pour un entretien classique et 0% pour les méthodes de type grapho)

    Antoine

  2. Dommage que ce ne soit pas plus utilisé que cela, les entretiens restent la méthode majoritaire!!

  3. Bonjour,

    Je voudrais savoir comment vous faite pour sélectionner ce type d’offres sur pole-emploi.fr, car je n’arrive pas à trouver le chemin d’accès.

    D’avance merci.

  4. Bonjour,

    J’aimerai également savoir si vous pouviez communiquer votre façon de procéder pour accéder à ce type de poste sur pole-emploi.fr. Quels sont les mots clés qu’il faut taper?

    Merci
    Bonne soirée

  5. La méthode de recrutement par simulation (MRS) permet d’élargir les recherches de candidats en privilégiant le repérage des capacités nécessaires au poste de travail proposé. Elle sort des critères habituels de recrutement que sont l’expérience et le diplôme. Cette méthode de recrutement est utilisée sur une centaine de plates-formes de vocation en France.
    http://www.pole-emploi.fr/employeur/le-recrutement-par-simulation-@/suarticle.jspz?id=4900

  6. au delà de l’objectif premier de « sourcing » de profils a-typiques filtrés sur les habiletés, la MRS a également pour effet induit d’interroger l’entreprise sur les facteurs internes qui participent à ses difficultés de recrutement. en abandonnant son processus habituel de recrutement, l’entreprise s’interroge sur ses pratiques, identifie les facteurs externes et internes et est invitée à corriger ceux « à sa main ». en ce sens la MRS n’est pas une « boite à outil » mais bien une « méthode » qui engage l’entreprise sur une nouvelle manière de recruter; les facteurs de difficultés externes à l’entreprise, propres à son environnent et au marché du travail sont solutionnés par le processus de la MRS

Laisser un commentaire