Emploi d’avenir : le critère d’éligibilité lié à la durée de recherche d’emploi assoupli

Sources : http://extranet.ville.gouv.fr

Le décret n° 2014-188 du 20 février 2014 assouplit les conditions d’accès aux emplois d’avenir. Il autorise les employeurs à déroger aux critères d’éligibilité liés à la durée de recherche d’emploi « si le parcours de formation des intéressés, leurs perspectives locales d’accès à l’emploi au regard de leur qualification ou des difficultés sociales particulières le justifient ». Désormais, la durée minimale de recherche d’emploi exigée d’un jeune peu qualifié peut être inférieure à  6  mois et celle requise pour un jeune diplômé d’un bac + 3 et résidant en Zus, en ZRR ou dans les DOM peut être inférieure à 12 mois. Pour rappel, le dispositif des emplois d’avenir vise particulièrement les jeunes de Zus : l’objectif est qu’ils représentent 30% des bénéficiaires à horizon 2015. A ce jour plus de 100 000 emplois d’avenir ont été signés. Un nouvel objectif a été fixé par le ministre du Travail : 150 000 jeunes recrutés d’ici la fin de l’année 2014.

Une réponse à “Emploi d’avenir : le critère d’éligibilité lié à la durée de recherche d’emploi assoupli

  1. bon à savoir.

Laisser un commentaire