Choisir entre le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation

Sources : le portail de l’alternance

Pour se former en alternance, deux types de contrats : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Tous deux permettent de concilier travail en entreprise et formation théorique.

De quel contrat puis-je bénéficier ?

– Le contrat d’apprentissage, dans le cadre de la formation initiale, s’adresse à vous si vous avez entre 16 et 25 ans. Vous pouvez toutefois conclure un contrat d’apprentissage, au-delà de 26 ans, si vous êtes reconnu travailleur handicapé ou si vous avez un projet de création ou de reprise d’entreprise.
– Le contrat de professionnalisation, dans le cadre de la formation continue, s’adresse à vous si :

  • vous êtes âgé de 16 à 25 ans
  • vous êtes demandeur d’emploi et âgé de 26 ans et plus
  • vous êtes bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation spécifique de solidarité (ASS), l’allocation adulte handicapé (AAH) ou avez bénéficié d’un contrat unique d’insertion (CUI).

 Quel est l’objectif de chaque contrat ?

– Le contrat d’apprentissage permet d’obtenir une qualification sanctionnée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
– Le contrat de professionnalisation permet d’obtenir une qualification soit :

  • enregistrée au RNCP (diplôme ou titre)
  • reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche
  • ouvrant droit à un certificat de qualification professionnelle (CQP)

 Quelle est leur durée ?

La plupart du temps aussi bien le contrat d’apprentissage que le contrat de professionnalisation sont conclus en contrat à durée déterminée (CDD). La durée varie en fonction de la formation choisie :

  • de 6 mois à 3 ans pour un contrat d’apprentissage
  • de 6 mois à 2 ans pour un contrat de professionnalisation

La durée de la formation représente au moins 400 heures dans le cadre du contrat d’apprentissage et entre 15 à 25 % de la durée du contrat sans pourvoir être inférieure à 150 heures dans le cadre du contrat de professionnalisation, sauf dérogation de branche.

Qui vous accompagne pendant votre formation ?

Au sein de l’entreprise, le chef d’entreprise ou un salarié assure votre accompagnement.

Dans le cadre du contrat d’apprentissage, l’entreprise doit obligatoirement désigner un maître d’apprentissage qui suit votre parcours au sein de l’entreprise et établit la liaison avec l’établissement de formation.

Dans le cadre du contrat de professionnalisation, la désignation d’un tuteur en entreprise n’est pas obligatoire mais fortement recommandée.

Pour quelle rémunération ?

La rémunération aussi bien en apprentissage qu’en professionnalisation dépend de l’âge et du niveau de formation.

Contrat d’apprentissage
Anciennetédans le contrat Moins de 18 ans 18-20 ans 21 ans et +
1re année 25 % du Smic 41 % du Smic 53 % du Smic
2e année 37 % du Smic 49 % du Smic 61 % du Smic
3e année 53 % du Smic 65 % du Smic 78 % du Smic

 

Contrat de professionnalisation

Formation initiale

16-20 ans

21-25 ans

26 ans et +

Inférieure au bac pro 55% du Smic 70% du Smic 85 % du minimum conventionnel sans être inférieure au Smic
Supérieure ou égale
au bac pro
65% du Smic 80% du Smic 

En savoir plus :
L’apprentissage en pratique
Tableau comparatif : contrat d’apprentissage / contrat de professionnalisation

 

Laisser un commentaire