Archives pour la catégorie Pratiques professionelles

Jobmarks un outil pour organiser sa recherche d’emploi

Plus simple et plus professionnel que de mettre à jour un fichier Excel;
Jobmarks est un service gratuit permettant au candidat d’organiser facilement sa recherche d’emploi :
  • Sauvegarder facilement toutes les offres intéressantes dans un panier universel
  • Gérer toutes ses candidatures depuis une interface unique
  • Organiser ses démarches (envois de  candidatures,  relances…)
  • Faire la promotion de sa candidature sur les réseaux sociaux (Viadeo et Linkedin)
  • Trouver des offres similaires

A vous de tester !  : Site et démo : http://jobmarks.org/fr

Cherche témoignages de professionnels de l’emploi qui utilisent le Photolangage®

La Boîte à Outils 44, une association qui expérimente un dispositif d’insertion sur Nantes

La Boîte à Outils 44 apporte une aide aux personnes isolées ou en difficulté, ainsi qu’un soutien aux associations ayant peu de moyens, actions qu’elle développe dans les quartiers prioritaires de Nantes Métropole. Dans sa démarche qui se veut avant tout formatrice, l’association pratique essentiellement le « faire-ensemble ».
Aujourd’hui, l’association met en place le dispositif « Incitatif ≤25  ≥50 Insertion » :

Dédié aux jeunes et aux seniors sans emploi de 4 quartiers prioritaires de Nantes Métropole, il a pour but de leur apporter des outils indispensables à leur insertion socioprofessionnelle et à leur retour à l’emploi, dans un souci d’égalité des chances. Recrutées notamment par une approche directe dans les quartiers, les candidats suivent nos ateliers et pratiquent, en groupe, les outils proposés. Le dispositif comprend un programme formateur court et intense basé sur la personne, la réalisation de CV audiovisuels, l’exercice de la prise de parole efficace grâce à l’outil radio, une simulation réaliste d’entretiens d’embauche avec des recruteurs. La brièveté dans le temps de ce programme et l’interactivité des outils utilisés ont pour but d’éviter la lassitude des accompagnements de longue durée et de provoquer un déclic.

Un travail en amont avec des entreprises nous permet de connaître leurs besoins et de répondre à cette demande par une offre de candidats dont les profils seront en adéquation avec les postes à pourvoir.
L’objectif de cette démarche associant partenaires publics et privés est d’atteindre un total de 40 jeunes et 40 seniors achevant le parcours d’insertion.

La Boîte à Outils 44 nous transmet cette annonce :

L’association La Boîte à Outils 44 commence à utiliser la technique du Photolangage® au cours de ses ateliers.
Elle recherche des professionnels de l’insertion et de l’emploi ayant pratiqué ou pratiquant le Photolangage®, notamment avec un public précaire, afin de pouvoir bénéficier de conseils dans l’utilisation et le développement de cette pratique au mieux de l’intérêt des participants.

D’avance merci.

Denis-Michel Brochet
La Boîte à Outils 44
www.boiteoutils.org
Mail : boiteoutils44@live.fr

 

Série d’interviews sur l’ADVP (suite et fin) : Marjorie Llombart, formatrice et consultante en bilans de compétences et gestion de carrière

Nous terminons cette série d’interview sur l’ADVP avec Marjorie Llombart qui est formatrice et consultante en bilans de compétences et gestion de carrière. 

Quelle place occupe aujourd’hui l’ADVP dans vos accompagnements ? L’utilisez-vous de manière occasionnelle ou bien quasi systématiquement ?
J’utilise l’ADVP dans la plupart de mes accompagnements : toujours pour les prestations individuelles comme les bilans de compétences, à chaque fois que possible lors d’animation de séances collectives.

Avez-vous été formée à cette méthode ? Combien de temps faut-il d’après vous pour arriver à se l’approprier ?
J’ai d’abord été sensibilisée à l’approche lors de ma formation à l’université de Paris 8 (DESU Evaluation et Bilan des Compétences). L’un de nos professeurs, Stéphane Montagnier, nous a partagé son expérience d’utilisateur de l’ADVP et nous a présenté l’intérêt de la méthode. Nous avons ensuite eu la chance de recevoir Madame Marie-Claude Mouillet qui est venue échanger avec nous.
Une fois le diplôme obtenu, nous étions quelques personnes de la promo à vouloir nous former à l’ADVP. Aussi, nous avons naturellement contacté le Patio et Marie-Claude Mouillet qui nous a organisé une formation sur mesure intitulée « utiliser l’ADVP et la démarche éducative pour accompagner des personnes dans l’élaboration de leur projet professionnel ». 
Il est très facile de se l’approprier puisque l’apprentissage de l’ADVP est basé sur l’expérimentation, pour rester fidèle à ses fondements théoriques.

Pour quels types d’accompagnements y avez-vous recours ?
J’utilise l’ADVP aussi bien pour les bilans de compétences en individuels que pour des accompagnements sur-mesure d’élaboration de projet professionnel.

La mise en œuvre de cette méthode requiert la maîtrise d’un certain nombre d’outilsou de programmes existants  développés principalement dans des ouvrages tels que « Chemin faisant 1 et 2 », « le Projet sans la Plume », « Chemin faisant recherche d’emploi », quels sont ceux que vous utilisez le plus ?
Plus qu’un outil, en ADVP on parle de « mise en situation ». Car la personne accompagnée va vivre une expérience. Et c’est de cette expérience que l’utilisateur va pouvoir trouver sa propre réponse et ainsi apprendre à Continue la lecture

Série d’interviews sur l’ADVP : Antoine Gandilhon, formateur et consultant en transitions professionnelles

Antoine, pourriez-vous nous dire quelle place occupe aujourd’hui l’ADVP dans vos accompagnements ?
Travaillant principalement sur l’orientation et le choix d’une (nouvelle) carrière, le modèle de l’ADVP est pour moi un outil essentiel.
Il m’arrive néanmoins, comme sur le rapport au travail en tant qu’activité rémunérée, d’utiliser d’autres outils. Cela étant la démarche et l’état d’esprit dans lequel sont menées ses séquences ne s’éloignent pas du modèle.

Avez-vous été formé(e) à cette méthode ? Combien de temps faut-il d’après vous pour arriver à se l’approprier ?
Appliquer les séquences d’une méthode ne peut se comprendre qu’avec cet abord théorique  de la pratique, des échanges et de la réflexion.
J’ai pu suivre une session de formation en intra (avec uniquement des collègues de ma structure) par un formateur du Patio. Je reste réservé sur la formation en intra qui restreint les échanges, les visions de différents publics et types de travail d’accompagnement.
Bien qu’adhérent pleinement à la philosophie du modèle il m’a fallu quelques sessions pour maîtriser le déroulé technique des séquences.
Enfin, j’estime avoir pu correctement aborder les processus qui se mettent en place et m’approprier de façon efficace les différentes séquences proposées par la méthode après avoir fait de l’ingénierie de parcours et avoir eu beaucoup d’échanges avec des collègues.
Au-delà de la formation à la méthode et au modèle, avoir des compétences en Continue la lecture

MRS : UNE JOURNALISTE DANS LA PEAU D’UN CANDIDAT

Sources : http://www.pole-emploi.org

Recruter en sortant des critères figés du CV, en faisant abstraction des diplômes, des origines, des expériences précédentes… en cherchant uniquement à savoir si vous êtes fait pour le métier pour lequel vous postulez grâce à des tests détectant les habiletés. C’est la promesse de la Méthode de recrutement par simulation développée par Pôle emploi. Aline Girard rédactrice en chef adjointe des magazines Courrier Cadres et Rebondir l’a testée en conditions réelles !

« Restez concentré jusqu’au bout » 
Nous entrons dans la salle pour quatre à cinq heures de concentration intense. Devant les bureaux situés le long des murs, neuf autres personnes prennent place. Deux chaises restent vides.
Certains candidats ne sont finalement pas venus. Parmi ceux qui sont présents, une seule femme. Et il s’agit en réalité d’une conseillère qui se prête à l’exercice pour en mesurer les difficultés, afin de l’animer dans le futur. Pour le moment, c’est Nicolas Houssu, conseiller à la plateforme de vocation de l’Essonne, qui s’en charge. Il prend le temps de nous expliquer le déroulement de la matinée et ce que le recruteur attend. Pour franchir cette étape, nous devons obtenir une note totale d’au moins 180 sur 326. Parallèlement, l’employeur a demandé à ce que nous décrochions au minimum 40 sur 60 à l’épreuve de compréhension écrite. Dans le cas contraire, les candidats seront éliminés quel que soit leur résultat global car ces recrutements déboucheront sur des contrats de professionnalisation.
Il faudra donc se sentir à l’aise dans la formation. “Si ces deux conditions sont remplies, je vous appellerai pour vous dire que vous avez réussi. Attention, prévient le conseiller, ce n’est pas parce que vous aurez réussi le test que vous aurez le poste. Il y aura ensuite Continue la lecture

La Méthode de Recrutement par Simulation (MRS)

Quels que soient votre niveau de diplôme et votre expérience, vous serez recrutés sur vos capacités à occuper le poste proposé ! Alors révélez vos capacités avec la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS).

La MRS c’est quoi ?

Développée par Pôle emploi, la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) permet d’aborder autrement le recrutement en ne tenant pas compte de l’expérience et du niveau de diplôme.

Fondée sur les habiletés nécessaires pour occuper un poste de travail, la MRS consiste à repérer l’ensemble des capacités nécessaires pour réaliser un travail lors d’analyses de postes en entreprise puis à construire des exercices permettant de les évaluer chez les candidats. Ces exercices reproduisent par analogie le poste de travail et mettent donc les candidats en situation de démontrer concrètement leur capacité à tenir ce poste.

L’intérêt pour vous :

 La MRS donne sa chance à tout le monde : on ne vous demandera pas Continue la lecture

Emploi mobile : ce que les CIP doivent en savoir

L’emploi mobile gagne chaque année du terrain. En matière de recherche d’emploi, il peut même s’avérer un outil pertinent pour les conseillers en insertion professionnelle (CIP). Panorama des possibilités offertes.

L’emploi mobile, une pratique en plein développement
En quelques années, Internet est devenu un outil pivot dans la recherche d’emploi : les CIP le savent bien. Ils l’utilisent au quotidien pour découvrir les offres, contacter les demandeurs d’emploi, coordonner les projets avec leurs différents partenaires ou plus simplement, télécharger des documents dans le cadre d’un montage de dossier.

L’évolution des nouvelles technologies de l’information et la communication (NTIC) favorise aujourd’hui l’émergence de l’emploi mobile : rompus à l’utilisation des périphériques mobiles (Smartphones et tablettes), les internautes se font de plus en plus mobinautes. Les pratiques évoluent, ainsi Continue la lecture