Archives pour la catégorie Pratiques professionelles

Faites reconnaître votre diplôme étranger en France

Ecrit par Dominique Garreau de Loubresse

Je rencontre régulièrement des personnes qui ont obtenu leurs diplômes à l’étranger. Qu’elles souhaitent travailler dans notre pays ou entamer une formation, elles se retrouvent alors dans la nécessité de faire reconnaître leur diplôme en France. C’est parfois possible (pas toujours). Encore faut-il s’entendre sur les mots car, en fait, il n’y a pas de réelle équivalence entre les diplômes étrangers et ceux délivrés par les ministères français de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. Tout n’est pourtant pas perdu… Si vous êtes dans ce cas ou si un de vos proches rencontre cette difficulté, voici ce qu’il vous faut savoir.

Pas d’équivalence mais une comparabilité

En fait, le titulaire d’un diplôme étranger doit demander une attestation de comparabilité de son diplôme auprès Continue la lecture

Actualité de l’association RPIE (Réseau des Professionnels de l’insertion et de l’Emploi)

Prochain aTelier programmé :

 » Mettre en place et animer un atelier collectif » 
Apports théoriques, outils pratiques, échanges de pratiques

Contenu :
– Les avantages de l’atelier collectif
– Concevoir un contenu adapté au sujet et au public
– Logistique : checklist des actions et matériels à prévoir
– Techniques d’animation et erreurs à éviter
– Echanges de pratiques

Atelier animé par Dominique Garreau de Loubresse, formatrice et Conseillère Pôle Emploi
Dominique anime régulièrement des ateliers collectifs auprès d’un public de demandeurs d’emploi cadres et non-cadres, d’étudiants à l’Université, et auprès de ses collègues de Pôle Emploi.
Elle anime le blog http://atoutscompetences.blogspot.fr

Date et heure : Samedi 14 mars 2015 de 10h à 13h
Lieu : Centre social La 20e Chaise, 38 rue des Amandiers 75020 Paris.

Conditions :
– Nombre de places : 10
– Adhésion à l’association RPIE : 15 € (l’adhésion est valable 1 an de date à date)
– Participation à un atelier : 10 €

Inscriptions

Votre marché du travail en deux clics !

Article rédigé par  par Dominique Garreau de Loubresse
Votre projet professionnel suppose connaissance de soi et connaissance du marché du travail.Ce dernier s’explore grâce à l’enquête métier, les sites dédiés ou encore les offres d’emploi, de plus en plus nombreuses et éparpillées sur de nombreux moteurs de recherche. Difficile donc souvent d’avoir une vue d’ensemble du secteur ou du métier qui vous concerne, que ce soit celui dans lequel vous évoluez ou celui dans lequel vous souhaitez vous reconvertir…
Pour vous aider, Pôle Emploi vient de mettre en ligne un tout nouveau service  : « Informations marché du travail » (IMT), en accès libre et gratuit, à la disposition de tous, que vous soyez demandeurs d’emploi ou non.
marché du travail 1
Vous pouvez ainsi vous informer sur un métier en choisissant à la fois votre métier et votre zone géographique. Vous accédez alors à une synthèse avec les caractéristiques Continue la lecture

Enquête métier : mode d’emploi

POUR QUOI FAIRE?

  • Vérifier l’idée que l’on se fait du métier, la confronter à la réalité
  • Recueillir des informations sur le métier et ses conditions d’exercice : connaître le salaire, l’évolution professionnelle, le marché de l’emploi dans le secteur, les pré-requis, les profils recherchés (compétences, diplômes, savoir être), les contraintes (horaires, pénibilité, lieu géographique…), l’environnement professionnel (type d’entreprise,implantation dans le paysage local, statut…)
  • Permettre le cas échéant de réajuster son projet, de le faire évoluer ou bien tout simplement de l’abandonner
  • Se constituer un réseau

COMMENT S’Y PRENDRE POUR RENTRER EN CONTACT AVEC DES PROFESSIONNELS ? Continue la lecture

Jobmarks un outil pour organiser sa recherche d’emploi

Plus simple et plus professionnel que de mettre à jour un fichier Excel;
Jobmarks est un service gratuit permettant au candidat d’organiser facilement sa recherche d’emploi :
  • Sauvegarder facilement toutes les offres intéressantes dans un panier universel
  • Gérer toutes ses candidatures depuis une interface unique
  • Organiser ses démarches (envois de  candidatures,  relances…)
  • Faire la promotion de sa candidature sur les réseaux sociaux (Viadeo et Linkedin)
  • Trouver des offres similaires

A vous de tester !  : Site et démo : http://jobmarks.org/fr

Cherche témoignages de professionnels de l’emploi qui utilisent le Photolangage®

La Boîte à Outils 44, une association qui expérimente un dispositif d’insertion sur Nantes

La Boîte à Outils 44 apporte une aide aux personnes isolées ou en difficulté, ainsi qu’un soutien aux associations ayant peu de moyens, actions qu’elle développe dans les quartiers prioritaires de Nantes Métropole. Dans sa démarche qui se veut avant tout formatrice, l’association pratique essentiellement le « faire-ensemble ».
Aujourd’hui, l’association met en place le dispositif « Incitatif ≤25  ≥50 Insertion » :

Dédié aux jeunes et aux seniors sans emploi de 4 quartiers prioritaires de Nantes Métropole, il a pour but de leur apporter des outils indispensables à leur insertion socioprofessionnelle et à leur retour à l’emploi, dans un souci d’égalité des chances. Recrutées notamment par une approche directe dans les quartiers, les candidats suivent nos ateliers et pratiquent, en groupe, les outils proposés. Le dispositif comprend un programme formateur court et intense basé sur la personne, la réalisation de CV audiovisuels, l’exercice de la prise de parole efficace grâce à l’outil radio, une simulation réaliste d’entretiens d’embauche avec des recruteurs. La brièveté dans le temps de ce programme et l’interactivité des outils utilisés ont pour but d’éviter la lassitude des accompagnements de longue durée et de provoquer un déclic.

Un travail en amont avec des entreprises nous permet de connaître leurs besoins et de répondre à cette demande par une offre de candidats dont les profils seront en adéquation avec les postes à pourvoir.
L’objectif de cette démarche associant partenaires publics et privés est d’atteindre un total de 40 jeunes et 40 seniors achevant le parcours d’insertion.

La Boîte à Outils 44 nous transmet cette annonce :

L’association La Boîte à Outils 44 commence à utiliser la technique du Photolangage® au cours de ses ateliers.
Elle recherche des professionnels de l’insertion et de l’emploi ayant pratiqué ou pratiquant le Photolangage®, notamment avec un public précaire, afin de pouvoir bénéficier de conseils dans l’utilisation et le développement de cette pratique au mieux de l’intérêt des participants.

D’avance merci.

Denis-Michel Brochet
La Boîte à Outils 44
www.boiteoutils.org
Mail : boiteoutils44@live.fr

 

Série d’interviews sur l’ADVP (suite et fin) : Marjorie Llombart, formatrice et consultante en bilans de compétences et gestion de carrière

Nous terminons cette série d’interview sur l’ADVP avec Marjorie Llombart qui est formatrice et consultante en bilans de compétences et gestion de carrière. 

Quelle place occupe aujourd’hui l’ADVP dans vos accompagnements ? L’utilisez-vous de manière occasionnelle ou bien quasi systématiquement ?
J’utilise l’ADVP dans la plupart de mes accompagnements : toujours pour les prestations individuelles comme les bilans de compétences, à chaque fois que possible lors d’animation de séances collectives.

Avez-vous été formée à cette méthode ? Combien de temps faut-il d’après vous pour arriver à se l’approprier ?
J’ai d’abord été sensibilisée à l’approche lors de ma formation à l’université de Paris 8 (DESU Evaluation et Bilan des Compétences). L’un de nos professeurs, Stéphane Montagnier, nous a partagé son expérience d’utilisateur de l’ADVP et nous a présenté l’intérêt de la méthode. Nous avons ensuite eu la chance de recevoir Madame Marie-Claude Mouillet qui est venue échanger avec nous.
Une fois le diplôme obtenu, nous étions quelques personnes de la promo à vouloir nous former à l’ADVP. Aussi, nous avons naturellement contacté le Patio et Marie-Claude Mouillet qui nous a organisé une formation sur mesure intitulée « utiliser l’ADVP et la démarche éducative pour accompagner des personnes dans l’élaboration de leur projet professionnel ». 
Il est très facile de se l’approprier puisque l’apprentissage de l’ADVP est basé sur l’expérimentation, pour rester fidèle à ses fondements théoriques.

Pour quels types d’accompagnements y avez-vous recours ?
J’utilise l’ADVP aussi bien pour les bilans de compétences en individuels que pour des accompagnements sur-mesure d’élaboration de projet professionnel.

La mise en œuvre de cette méthode requiert la maîtrise d’un certain nombre d’outilsou de programmes existants  développés principalement dans des ouvrages tels que « Chemin faisant 1 et 2 », « le Projet sans la Plume », « Chemin faisant recherche d’emploi », quels sont ceux que vous utilisez le plus ?
Plus qu’un outil, en ADVP on parle de « mise en situation ». Car la personne accompagnée va vivre une expérience. Et c’est de cette expérience que l’utilisateur va pouvoir trouver sa propre réponse et ainsi apprendre à Continue la lecture