Chômeurs : MaCigogne.fr, une solution ponctuelle pour faire garder vos enfants

Sources : service-public.fr

Un rendez-vous dans votre agence Pôle emploi, un entretien d’embauche ? Vous êtes inscrit à Pôle emploi et vous cherchez ponctuellement à faire garder vos enfants (0 à 3 ans voire jusqu’à 4 ans si vos enfants ne sont pas scolarisés). Savez-vous que Pôle emploi et la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) proposent de trouver avec le site Macigogne.fr un service de mise en relation pour la garde de vos enfants alors que vous menez vos démarches de recherche d’emploi ?

Macigogne.fr est un dispositif qui permet aux parents demandeurs d’emploi d’identifier les crèches collectives ou d’entreprises, les haltes-garderies, les établissements à gestion parentale et les jardins d’enfants disponibles localement.

Pour cela, il vous faut :

  • créer votre compte sur MaCigogne.fr en vous munissant préalablement de votre numéro de demandeur d’emploi ;
  • sélectionner les crèches qui vous intéressent (3 demandes au maximum).

Vos demandes de réservation sont ensuite automatiquement transmises aux établissements demandés qui vous répondent par courriel au plus tard dans les 72 heures.

Plus d’infos

offre d’emploi de Cip

L’entreprise d’insertion RézoSocial recrute un(e) Chargé(e) d’Insertion Professionnelle

Voir l’offre

Offre d’emploi de cip

Le Groupe Ares, Association pour la Réinsertion Economique et Sociale, recherche un(e) Chargé(e) d’Accompagnement Social et Professionnel en CDI (poste basé dans le 93)

voir l’offre

Offre d’emploi de Cip

Le Groupe Ares, Association pour la Réinsertion Economique et Sociale, recherche un(e) Chargé(e) d’Accompagnement Social et Professionnel en CDD

voir l’offre

Convention chômage : ce qui va changer pour les demandeurs d’emploi

Sources : www.service-public.fr
  • La convention du 14 avril 2017 concernant l’assurance chômage a reçu l’agrément du ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. Un arrêté a été publié en ce sens au Journal officiel du 6 mai 2017. Elle est entrée en vigueur progressivement à partir du 1er octobre 2017 pour une durée de 3 ans.

Du côté des demandeurs d’emploi, c’est à partir du 1er novembre 2017 que vont se mettre en place un certain nombre de nouveautés parmi lesquelles :

  • la correction du calcul de l’allocation, des conditions d’affiliation identiques pour tous (88 jours ou 610 heures de travail), le raccourcissement à 150 jours au maximum du différé d’indemnisation spécifique en cas d’indemnités supra-légales de rupture de contrat de travail ;
  • l’entrée progressive dans la filière seniors avec une durée d’indemnisation maximale de 24 mois jusqu’à 53 ans, de 30 mois à 53-54 ans et enfin de 36 mois à partir de 55 ans tandis que l’ accès à la formation est encouragé avec un rajout éventuel de 500 heures sur le compte personnel de formation (CPF).

À savoir :

Du côté des employeurs, les nouveautés sur les cotisations sont en place depuis le 1er octobre 2017.

  Rappel :

Cette convention fait suite à l’accord signé par les partenaires sociaux le 28 mars 2017 avec un double objectif : inciter les demandeurs d’emploi à la reprise rapide d’un emploi durable et engager le désendettement de l’assurance chômage.

Offre d’emploi de Cip

La Mission locale de Colombes recrute un(e) Conseiller(ère) en insertion professionnelle,  Référent communication

Voir l’offre

Offre d’emploi de cip

Pro emploi recrute un Conseiller en Insertion Professionnelle (h/f)

Voir l’offre